Vous êtes ici :

Mis à jour :

 Comprendre ma facture

Les fournisseurs fixent eux-mêmes le prix de la fourniture de l’énergie qu’ils vendent. Le montant total de la facture d’énergie de votre fournisseur inclut toutefois certains autres coûts fixes :

  • Tarifs de transport et de distribution ;
  • Taxes et redevances, tant fédérales que régionales (frais de fonctionnement des régulateurs du marché, Kyoto, prime chauffage, etc.).

Les coûts de réseau et les taxes et les redevances sont entièrement reversés par votre fournisseur aux gestionnaires de réseau, à la Région wallonne et aux autorités fédérales.

Source : Rapport de la CWaPE concernant l’analyse des prix de l’électricité et du gaz naturel en Wallonie (clients résidentiels) sur la période de janvier 2007 à décembre 2013 (CD‐14b06‐CWaPE), page 5. 

Plusieurs mentions obligatoires doivent se retrouver sur votre facture de régularisation ou de décompte, dont notamment :

  • Le numéro EAN du point d’accès ;
  • la période couverte par le décompte ;
  • le délai de paiement et la date d'échéance de celui-ci ;
  • le nombre de kWh consommé pendant la période couverte ;
  • le coût du transport ;
  • le coût de la distribution ;
  • les redevances, surcharges et cotisations, tant fédérales que régionales, grevant le prix de la fourniture ;
  • le prix total du kWh hors TVA ;
  • le montant global de la facture, hors TVA ;
  • le coût de la procédure administrative en cas de règlement tardif ainsi que les coordonnées du service contentieux ;
  • le numéro de téléphone du service à contacter en cas de panne ;
  • les moyens de contact du service de gestion de la clientèle ainsi que le délai dans lequel une réponse sera apportée à toute demande formulée par le client.

La facture d’énergie est difficile à lire et à comprendre vu le nombre de  paramètres à vérifier.

Il est néanmoins possible de vérifier par vous-même certains éléments.

Le relevé d’index sur les factures de régularisation ou de clôture

Que les index soient réels ou estimés (surtout s’ils sont estimés), il est recommandé de vérifier s’ils coïncident avec les index figurant sur vos compteurs. En cas de différence importante, communiquez les index réactualisés à votre fournisseur. Celui-ci pourra ainsi établir une nouvelle facture de régularisation.

Vos tarifs

Pour vérifier le prix de l'énergie qui vous est appliqué, regardez dans votre contrat de fourniture ou interrogez votre fournisseur.

En gaz, il n’existe qu’un tarif. En électricité par contre, différents tarifs peuvent apparaitre sur votre facture :

  • Tarif simple ou normal : même prix pour votre consommation de jour et celle de nuit ;
  • Tarif bi-horaire : un tarif « heures pleines » et un tarif « heures creuses » plus avantageux pour la nuit et le weekend ;
  • Tarif exclusif nuit : tarif généralement moins cher que celui appliqué au bi-horaire. Le compteur exclusif nuit vise à alimenter en électricité vos appareils électriques qui ne fonctionnent que la nuit (chauffage à accumulation, réchauffement de chaudières à eau chaude).

Si vous êtes client protégé, la mention "tarif social" apparaît également sur votre facture de régularisation ou de clôture. Si ce n'est pas le cas, prenez contact avec votre fournisseur.

Vous pouvez aussi vérifier les tarifs de distribution qui vous sont applicables : ils sont indexés tous les ans et sont, à partir du 1er juillet 2014, approuvés par la Commission wallonne pour l’énergie.

Attention !

Vérifiez sur votre facture de régularisation si le nombre de kWh consommés a changé par rapport aux années précédentes.

Une évolution dans votre consommation peut être causée par :

  • Une modification dans vos habitudes de consommation (nouveaux appareils électroménagers, etc.) ;
  • Un appareil électrique défectueux ou particulièrement énergivore ;
  • Un dysfonctionnement technique de vos installations. En cas de fuite de gaz, seul votre gestionnaire de réseau de distribution de gaz peut remédier au problème. Ses coordonnées sont reprises sur la facture. En cas de perte d’électricité, contactez un électricien.