Vous êtes ici :

Mis à jour :

Le compteur à budget fonctionne avec un système de prépaiement des consommations de gaz ou d’électricité via une carte rechargeable. Vous pouvez donc consommer de l’énergie à concurrence du montant que vous rechargez sur votre carte.

Lorsque votre GRD place chez vous un compteur à budget, une réserve de consommation d’environ 2 à 3 jours est programmée automatiquement. Cette réserve vous permet d’avoir de l’électricité ou du gaz le temps que vous alliez recharger votre carte.

Lorsqu’il ne vous reste presque plus d’argent sur votre compteur et que vous n’avez pas les moyens de recharger votre carte, vous pouvez activer un crédit de secours d’une valeur de 12 EUR en électricité ou de 15 EUR en gaz. Le prochain rechargement que vous effectuerez servira d’abord au remboursement des consommations réalisées au moyen du crédit de secours.

Les compteurs à budget sont équipés d’une fonction de « non-coupure » active les jours de semaine de 16h à 8h du matin et durant tout le week-end. Ainsi, si votre solde s’épuise durant cette période, vous pouvez continuer à consommer de l’énergie mais vous passez en solde négatif. Dès lors, les montants consommés durant cette période sont immédiatement remboursés via le chargement suivant de la carte. Attention : les jours fériés en semaine ne sont pas considérés comme période de non-coupure !

Pour l’utilisation concrète du compteur à budget, voyez par exemple les brochures d’un des gestionnaires de réseau de distribution en Wallonie (ORES) :

Brochure - Votre compteur à budget électricité – Juin 2013 (ORES)

Brochure - Votre compteur à budget gaz naturel – Juin 2013 (ORES)

Attention !

Le fait d’avoir un compteur à budget ne vous empêche pas de changer de fournisseur. Cela ne peut en aucun cas constituer un motif autorisant une cessation de fourniture, un refus de fourniture, l’imposition de garanties bancaires ou encore des conditions de fourniture moins favorables de celles appliquées en l’absence de compteurs à budget.

Pour toute question à ce sujet, vous pouvez aussi contacter Energie Info Wallonie.