Vous êtes ici :

Mis à jour :

Les compteurs

Que faire en cas de coupure des compteurs d’électricité et/ou de gaz ?

Pour retrouver un accès au gaz ou à l’électricité, il vous faudra :

  1. signer un nouveau contrat avec un fournisseur d’électricité ou de gaz. Si vous avez une dette antérieure auprès de lui, le fournisseur a le droit de vous demander une garantie bancaire ou une autre sûreté lors de la conclusion du contrat. Le montant demandé par le fournisseur ne peut être supérieur à 3 mois de consommation moyenne annuelle ;
  2. faire rouvrir les compteurs, à vos frais.

Attention ! Dans certains cas, votre fournisseur ou gestionnaire de réseau de distribution doit prendre en charge la réouverture de compteur, les frais de coupure et vous est redevable d’une indemnisation.

C’est le cas si :

  •   vous avez été coupé suite à une erreur de facturation ou de gestion de votre fournisseur ou gestionnaire de réseau de distribution (GRD) ;
  •   vous avez été coupé en violation des décrets relatifs à l’organisation du marché régional de l’électricité et du gaz et de leurs arrêtés d’exécution. C’est notamment le cas si la procédure de placement de compteur à budget ou la règlementation applicable en cas de déménagement problématique n’a pas été appliquée correctement.

Vous pouvez :

  1. dans les 30 jours calendrier de la survenance de la coupure, contacter votre fournisseur pour lui demander l’indemnisation et la prise en charge des frais de coupure et de rétablissement de l’alimentation;

Pour ce faire, utilisez le formulaire de la CWaPE pour une coupure d’électricité (cochez la case n°7) ou de gaz (cochez la case n°6) et renvoyez le par courrier recommandé.

Votre fournisseur doit lui-même transmettre la demande au gestionnaire de réseau de distribution s’il estime que la coupure résulte de son erreur.

  1. si vous n’obtenez pas de réponse satisfaisante, introduire une plainte auprès du Service de Médiation Régional pour l’Energie.