• Notre réponse

    Oui.

    La libéralisation des marchés du gaz et de l’électricité, en janvier 2007, a mis en concurrence les fournisseurs d’énergie. Pour convaincre de nouveaux clients de conclure un contrat d’énergie, nombreux sont les fournisseurs qui pratiquent le démarchage : ils abordent les consommateurs au porte-à-porte, par téléphone, par internet ou dans une série de lieux extérieurs, comme dans les grands magasins ou dans la rue.

    Par conséquent, de nombreux consommateurs se retrouvent liés par un contrat non souhaité ou inadapté à leurs besoins. Les acteurs de terrain, dans leur pratique, recensent de multiples cas dans lesquels ces méthodes de vente se sont révélées problématiques.

    La loi autorise les ventes de fourniture de gaz et d’électricité par téléphone et hors établissement (porte-à-porte, au supermarché, etc.). Les démarcheurs doivent toutefois respecter certaines obligations. Si ces obligations ne sont pas respectées, le démarchage peut être considéré comme abusif.

    Voyez également notre fiche « Comment dois-je réagir si je me fais démarcher ? »

  • Références légales
  • Réagir à la fiche
    Ces champs sont requis
    Image CAPTCHA
    Saisir les caractères affichés dans l'image.
Date de mise à  jour: Mardi 23/10/18